Association Landes Graves Palus Environnement
Accueil > Défense et préservation > LGV > Législatives 2012 > Réponse - 8 ème Gironde - Rezer-Sandillon Elisabeth (CAP 21)

Réponse - 8 ème Gironde - Rezer-Sandillon Elisabeth (CAP 21)

jeudi 7 juin 2012, par ajas

Bonjour,

Je viens de recevoir par mail la lettre ouverte de la coordination Vigilance 33. Ma réponse est claire, je suis fermement opposée aux projets de Ligne à Grande Vitesse, car outre le coup pharaonique d’un tel projet, l’impact environnemental et humain est catastrophique. De plus il n’a nullement été prouvé que la présence d’une LGV entrainait un quelconque développement du territoire ; au contraire à l’exemple de ce qui se passe sur ma circonscription (8ème de gironde) l’arrivée d’une LGV ne fait que transformer le bassin d’Arcachon en banlieue parisienne pour cadre sup. C’est pour toutes ces raisons et parce que la priorité est bien l’aménagement et la rénovation des lignes existantes, le développement du ferroutage, et la re-dynamisation du petit fret ferroviaire, qu’à la COBAS (communauté d’agglomérations du sud bassin) j’ai voté contre le projet de LGV Tours -Bordeaux.

Alors que tous les indicateurs nous montrent que la seule voie d’avenir est la sobriété et la décroissance, la promotion de LGV (synonyme de vitesse, de toujours plus de consommation, de banalisation de la dégradation de l’environnement...) va à l’encontre de ce que les candidats de Cap 21 pensent pour l’avenir et le bien de tous.

Elisabeth Rezer-Sandillon
Candidate Cap 21 sur la 8ème circonscription.