Association Landes Graves Palus Environnement
Accueil > Défense et préservation > LGV > Législatives 2012 > Réponse - 8 ème Gironde - MEYNARD Christian (AEI)

Réponse - 8 ème Gironde - MEYNARD Christian (AEI)

jeudi 31 mai 2012, par ajas

Nous devons dire que les multiples candidatures se réclamant de l’écologie ne sont en rien contre-productives et qu’elles ouvrent à plus de démocratie au contraire. Nous respectons les choix de ceux qui croient indépassables les ouvertures permises par des accords politiques alors que nous prônons une écologie sans concession.

En ce qui concerne la LGV, je ne crois pas que ce soit pour gagner 5mn qu’elle nous est imposée... Je ne crois pas à une erreur ! Ces 5 minutes ne sont qu’un prétexte. La véritable motivation n’est pas avouable puisqu’il s’agit tout simplement de consommer du crédit et que les solutions alternatives n’étaient pas assez chères justement ! Je crois que ceux qui tiennent à ce genre de projets sont tout simplement corrompus.

Regardons L’Espagne : Ils font pire encore et ce qui se passe chez le voisin est toujours plus facile à comprendre (après on réfléchis et on se regarde aussi !). Les espagnols ont en très peu de temps construit un réseau TGV encore plus beau que le notre. Ils en sont très fier mais finalement c’est cher et ça ne profite pas à grand monde. Il n’y a pas que les LGV... Un jour les catalans (de Barcelonne) ont voulu faire un magnifique cadeau aux andorrans puisque ce pays vassal n’avait pas d’aéroport digne d’eux et que ceux-ci ne pouvaient pas en avoir chez eux, leurs vallées étant trop étroites. Maintenant il en existe un : C’est à Seo de Urgel. Un y a là une magnifique piste en dur de 2 km, des installations et le tout est hermétiquement clos. Mais jamais un avion ne s’y est posé et tant mieux d’ailleurs ! Bref encore un de ces trucs qui ne sert à rien sauf à consommer du crédit, ce que les banquiers espagnols savent fort bien vendre !

Le problème espagnol c’est que les banquiers tiennent à ce que les ardoises de ces trucs inutiles soient réglés tout de même : Demandez-leurs ce qu’ils en pensent !